le chapeau à deux bonjours

Le chapeau à deux bonjours que nous portons est réalisés au sein du groupe.

confection de la paille du chapeau à deux bonjours:

Pour la confection du chapeau, on utilise des tresses de paille autrefois de seigle
actuellement probablement de riz .

Pour pouvoir réaliser un chapeau à deux bonjours,
il faut donc de la paille,
du fils pour la coudre mais surtout une machine à coudre spéciale.

Le point de couture est un point de chaînette, la machine le possédant pas de cannette.

La confection commence par la calotte, on travaille tout d’abord en rond et à plat.
Lorsque le fond est assez grand, on travaille alors verticalement tout en positionnant
régulièrement la calotte sur une forme en bois.

Ensuite, il faut continuer l’ouvrage en donnant de l’ampleur pour la volute avant
et un peu moins d’ampleur pour la volute arrière……

Cette ampleur se fait uniquement par la tension mise au niveau de la paille,
on tire plus ou moins pour donner l’ ampleur voulue

En effet le chapeau traditionnel à deux bonjours n’est pas un chapeau plat que l’on a
formé mais un chapeau qui a déjà sa forme lorsqu’il est terminé de coudre.

Une fois la paille terminée, elle est positionnée sur une forme en bois,
repassée à la vapeur puis recouverte de plusieurs couches d ‘apprêt
pour le rigidifier et permettre de le recouvrir de tissus…..

chapeaux

2 réflexions sur « le chapeau à deux bonjours »

    1. bonjour, pour l’instant je n ‘en fais pas par manque de matière première, je n ‘arrive pas à trouver de la paille .de plus il faut une machine à coudre pariculière
      et je n’en ai qu’une donc pour un stage ce n’est pas pratique mais toute personne interréssée peut me contacter et je peux montrer la confection des pailles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *