Festival

le festival de folklore a  lieu tous ans début juillet (1e ou 2e week end)

il réunit un groupe invité dés le samedi et un groupe de région voisine le dimanche.

le samedi soir est un moment d’échange : danse musique ou

chant.

le dimanche, les trois groupes présents présentent  les danses de chaque région représentée

2016

-le Poutou de Toulouse

-les joyeux balladins creusois

2016

2015

-les Viguenets

-Etoile du nord

2015

2014

-Lu  Cordillou D’ol Buguo

-Les amis d’Apione

DSC04055

2013

-Bouheyrins et Bouheyrines

-Los Viroulais Dau Gaudi

2013

2012

-Les sans soucis

-La belle vie

2012

2011

-les soleils Boulonnais

-Les danseurs Brayaud de Chatel Guyon

2011

2010

-le  quadrille Vendéen

-Le Troupiau De ST Michel De Volangis

2010

2009

-la Pastourelle du Val d’Arly

-La Bourrée Des Agriers

2009

2008

-Ar Bleuniou Kignez

-Lou GORNÏEROS

2008

2007

-Avant deux d’Isigny le Buat

-Eicola d au Barbichet

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

le chapeau à deux bonjours

Le chapeau à deux bonjours que nous portons est réalisés au sein du groupe.

confection de la paille du chapeau à deux bonjours:

Pour la confection du chapeau, on utilise des tresses de paille autrefois de seigle
actuellement probablement de riz .

Pour pouvoir réaliser un chapeau à deux bonjours,
il faut donc de la paille,
du fils pour la coudre mais surtout une machine à coudre spéciale.

Le point de couture est un point de chaînette, la machine le possédant pas de cannette.

La confection commence par la calotte, on travaille tout d’abord en rond et à plat.
Lorsque le fond est assez grand, on travaille alors verticalement tout en positionnant
régulièrement la calotte sur une forme en bois.

Ensuite, il faut continuer l’ouvrage en donnant de l’ampleur pour la volute avant
et un peu moins d’ampleur pour la volute arrière……

Cette ampleur se fait uniquement par la tension mise au niveau de la paille,
on tire plus ou moins pour donner l’ ampleur voulue

En effet le chapeau traditionnel à deux bonjours n’est pas un chapeau plat que l’on a
formé mais un chapeau qui a déjà sa forme lorsqu’il est terminé de coudre.

Une fois la paille terminée, elle est positionnée sur une forme en bois,
repassée à la vapeur puis recouverte de plusieurs couches d ‘apprêt
pour le rigidifier et permettre de le recouvrir de tissus…..

chapeaux